5 clés pour réussir ses investissements ou comment gravir votre EVEREST

Je tenais à partager avec vous cet article de Dennis P. Mc Guire que je trouve particulièrement intéressant et qui nous livre 5 clés pour réussir ses investissements.

“Souhaitons-nous vraiment augmenter nos chances de réussir nos investissements ? Sommes-nous motivés pour réaliser cela ? Sommes-nous disposés à nous engager personnellement dans ce sens ? Posons-nous ces questions afin de savoir si nous sommes prêts à réussir nos investissements.

Si la réponse à ces questions est “oui”, je vous recommande de considérer un outil : OGEPT.

OGEPT est un moyen mnémotechnique qui signifie Objectif, Guide, Équipement, Persévérance et Temps. Je suggère que nous l’utilisions dès que nous pensons à investir afin de galvaniser nos émotions qui bien souvent prennent le dessus sur toute autre forme de réflexion. Grâce à ce moyen, nous augmenterons à coup sûr les résultats de nos investissements. La plupart des investisseurs augmentent d’ailleurs le succès de leurs investissements en appliquant ce type de méthode.

Se fixer un OBJECTIF

Investir

Les objectifs représentent ce que nous voulons réaliser. Pour illustrer le propos prenons une métaphore et comparons le parcours menant à nos investissements à celui que nous devons réaliser pour gravir une montagne : l’Everest. Parce que nous sommes particulièrement stimulés à l’idée de gravir l’Everest, c’est notre objectif à atteindre. Mais ce n’est pas une envie passagère, quelque chose dont nous savons que, tôt ou tard, elle nous abandonnera. Non. C’est quelque chose de vraiment important pour nous : c’est le but d’une vie. Cela représente un véritable accomplissement et si nous y parvenons, nous serons extrêmement fier de ce que nous avons réalisé.

En tant qu’investisseur, notre EVEREST c’est d’accumuler un portefeuille suffisamment large et profond pour nous permettre de vivre avec une certaine aisance jusqu’à la fin de nos jours. Ceci signifie pour certain un portefeuille en mesure de rapporter 50000 euros par an alors que pour d’autres le besoin sera plus élevé, 200000 euros par exemple. Qu’importe le montant, l’objectif est donc que nous ayons quantifié cet objectif.

Se trouver un GUIDE

Parce que gravir l’Everest est une aventure tellement monumentale et tellement risquée que nous ne nous y risquerions pas sans avoir recours au meilleur des guides. Nous nous mettrons donc en quête du guide le plus talentueux, le plus expérimenté, le plus fiable possible. Ce périple est trop important pour que nous soyons mal accompagnés et l’enjeu est tel que nous ne serions nous risquer à nous lancer par nous même dans cette aventure.

Quel serait l’impact d’un échec ? Aurons-nous assez de temps et d’argent pour essuyer des pertes éventuelles ? C’est pour ne pas risquer de tomber dans ces pièges parfois irréversibles que nous nous tournons vers un professionnel aguerri du domaine d’investissement avec lequel nous avons le plus d’affinité : immobilier, bourse, business internet, etc., voire tous !

En nous référant aux conseils d’un professionnel nous démultiplions nos chances de succès et nous minimisons nos risques d’échec.

Investir dans le meilleur EQUIPEMENT

Dans un environnement aussi rude que celui de l’Everest, nous devrons nous équiper du meilleur matériel. Nous avons besoin du matériel le plus robuste, le plus chaud, le plus léger, le plus imperméable que nous puissions acquérir. Nous ne pouvons pas nous contenter d’un matériel qui nous lâche ou qui ne suffise pas à la fonction que nous lui demandons.

En lien avec notre plan d’investissement, nous devons investir dans ce qui se fait de mieux”.

Je crois à ce titre que pour atteindre un objectif réellement suffisant il faut avoir recours à l’investissement immobilier de type locatif qui est le seul moyen qui puisse, à mon sens, nous permettre de bénéficier de l’effet de levier du crédit. Les opérations de placements viennent dans un second temps, lorsque, après la vente d’immeubles, nous possédons un stock de liquidités à placer.

Avoir de la PERSÉVÉRANCE

réussir ses investissements

Tout au long du voyage nous aurons besoin de toutes nos forces, physiques et mentales, pour lutter contre les éléments et gravir la montagne. Cette force doit être en nous mais tout le monde ne l’a pas et certains abandonnerons. Ils diront : “C’est trop dur !” ou “Ca n’en vaut finalement pas la peine”. Pour ceux qui ont la volonté et la force de persévérer, chaque étape les rapproche du but final. Avec un peu de chance, car il en faut, ils ont cette assurance inébranlable qu’ils réussiront.

En maintenant nos efforts, nous augmentons notre courage à accomplir notre stratégie d’investissements. Une fois que nous nous sommes fixés un objectif, ni l’environnement ni nos propres craintes ne doivent nous en faire dévier. Nous devons faire de notre mieux pour investir autant sur des placements à faible risque que sur des placements à risque plus élevé.

Le célèbre investisseur, John Templeton, nomme cela la patience. Dans mon esprit la patience est définie comme la capacité à garder le cap malgré le stresse qui parfois nous submerge. Notre parcours ne sera donc pas de tout repos mais par la force de la définition de notre objectif et parce que nous savons ce qu’il représente, nous gardons le cap quoiqu’il arrive.

Prendre en compte le TEMPS

L’ascension de l’Everest ne peut pas se faire en quelques heures. Elle prend du temps. En effet, il faut du temps pour trouver notre guide. Il faut du temps pour investir dans des équipements qui se montreront à la hauteur de notre objectif. Il faut du temps pour planifier son parcours, pour construire les camps de base et gravir le sommet. Le vent, la neige, la glace et les orages sont autant d’obstacles qui se présenteront devant notre chemin. Il n’y a en fait aucune urgence. Il s’agit avant tout de faire les choses bien et de minimiser ses erreurs.

Ceci résume la manière dont les fortunes s’amassent : après 20 ou 30 ans, un investisseur possédant un objectif et s’y tenant peu augmenter considérablement ses richesses. Cependant plus le temps pour accomplir son objectif est court et plus la tâche est ardue. La leçon ici est de ne pas attendre et le plus vite nous commencerons à nous constituer un portefeuille et le plus rapidement nous pourrons atteindre notre objectif et en bénéficier.

En résumé, rappelons nous de OGEPT lorsque nous pensons mettre en place un plan d’investissement :

  • Se fixer un Objectif,
  • Trouver le Guide,
  • Choisir les meilleures Équipements,
  • Ne pas manquer de Persévérance,
  • Commencer notre voyage le plus tôt possible car le temps devient dans ce cas un avantage.

Aucun de nous ne connaît le futur. Cependant, avec ces outils, j’ai la conviction que nous bénéficierons du meilleur potentiel pour accomplir avec succès notre objectif d’investissements”.

Et vous, avez-vous un ou des moyens pour vous fixer un cap et vous y tenir quoiqu’il arrive ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.