Rachat de crédit : une bonne idée ?

Vous avez vu les taux d’intérêt actuels pratiqués par les banques ? Ils n’ont jamais été aussi bas. Alors c’est peut-être le moment de renégocier vos prêts pour n’en faire qu’un seul.

Car entre un prêt pour sa résidence principale, un autre pour ses investissements immobiliers ou les mensualités des prêts à la consommation, il y a moyen de faire beaucoup d’économies. Surtout que les banques et autres institutions financières ne se gênent pas pour appâter les clients avec des comparatifs plus qu’alléchant. Attention cependant aux arnaques.

Effacement de la dette

En quoi consiste le rachat de crédit ?

Pour bien comprendre l’origine du rachat de crédit, il faut revenir au point de départ : les crédits.

Nous sommes en effet de plus en plus sollicités pour contracter des crédits, pour bénéficier d’un bien dans l’heure et le payer plus tard.

Ceci implique que l’on paye le prix du bien plus un intérêt sur lequel la banque se rémunère. Le problème est, en l’occurrence, que l’on finit par contracter beaucoup plus d’un crédit et ainsi se retrouver confronté au règlement mensuel de plusieurs échéances à payer.

Le modèle du rachat de crédits consiste à regrouper tous les prêts en un seul et de ne payer qu’une seule mensualité à un seul établissement financier qui vous aura fait bénéficier (bien entendu) de meilleures conditions que l’ensemble des crédits que vous aviez contracté auparavant. 

rachat de crédit2

Des arnaques au rachat de crédit

En apparence, le rachat de crédit est une bonne formule. Il réduit donc un ensemble de crédits à une seule mensualité, ce qui permet d’envisager plus sereinement ses fins de mois ou du moins de simplifier leur gestion. En envisageant le rachat de crédit sous cet angle, on a l’impression de souffler. Certaines institutions financières annoncent même un allègement des mensualités jusqu’à 60% !

Mais cet état de grâce est de courte durée car, en y regardant de plus près, le rachat de crédit peut revenir en fait plus cher que la situation initiale.

Explications : le nouvel engagement que vous pouvez signer peut être plus long que ceux des anciens crédits et, à la fin de la période de remboursement, vous aurez payé plus cher votre crédit que si vous aviez continué à régler vos différents crédits de manière séparée.

Autre arnaque, plus directe celle-ci : des escrocs se font passer pour des institutions de crédit. Les offres proposées sont (bien sûr) très intéressantes de prime abord, avec des taux d’intérêt très très bas. Les démarches semblent facilitées, et les pièces à fournir sont quasi inexistantes. Un rêve pour une personne en difficulté financière… Par contre il sera demandé aux souscripteurs une petite avance sur les frais de dossier et les assurances. Une fois ces frais débloqués, tout le monde aura disparu sans laisser d’adresse.

rachat de crédit

Comment les éviter

C’est donc clair, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de s’engager dans une offre de rachat de crédit. Bien entendu, il s’agit d’une solution comme une autre pour mieux aborder ses dettes. Pour être sûr de frapper à la bonne porte, celle qui allégera vraiment vos mensualités, le mieux est d’agir avec prudence.

D’abord, je pense qu’il faut toujours se méfier des offres trop extraordinaires en matière d’argent, alors vérifiez le degré de professionnalisme de l’annonce, de votre interlocuteur et/ou de l’établissement qui vous fait une proposition (un petit tour sur Internet histoire de faire quelques vérifications d’usage vaut mieux que de se faire escroquer). Si malgré cela tout vous paraît acceptable, pensez à vérifier si l’institution est enregistrée auprès de l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance) ou toute autre institution chargée de réglementer la profession. Par ailleurs, évitez d’envoyer des documents originaux à une institution qui ne peut justifier ses activités de société intermédiaire en opérations bancaires ou d’établissement de crédit.

Enfin, l’idée de base étant de trouver une solution pour gérer ses mensualités, ne tombez tout simplement pas dans le piège de contracter un crédit supplémentaire proposé par l’institution de rachat : n’oubliez pas qu’il est là aussi pour faire du profit !

Et vous ? Avez-vous déjà eu recours au rachat de crédit ? Si oui, comment cela s’est-il passé ?

One thought on “Rachat de crédit : une bonne idée ?

  1. Bonjour. Je te remercie beaucoup pour ces informations. Je ne savais pas que l’on pouvait également nous escroquer de cette manière. Bref, quoi qu’il en soit, je me tourne uniquement vers les banques connues pour ce genre de choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *