Placement ou investissement : quelle différence?

Bien que les termes « placement » et « investissement » soient courants, il est parfois difficile de les différencier.

Afin de choisir entre « placer » et « investir », il est cependant indispensable de connaître les véritables significations de ces termes.

Quelle est alors la différence entre les deux ? Je vous propose de répondre à cette question en 5 points.

1. Définitions

Si vous souhaitez devenir un investisseur gagnant, il vous faut, avant tout, un petit rappel de vocabulaire. D’autant plus que les termes financiers sont plutôt complexes, un retour aux sources n’est jamais une mauvaise chose.

  • Aussi, le terme « placer », qui veut dire « mettre dans un lieu », signifie dans le monde financier : mettre de l’argent sur un support (financier la majeure partie du temps) pour pouvoir en tirer profit.

Il peut s’agir notamment d’un placement sur une assurance vie, qui permet de générer des intérêts ou encore d’un placement de titres ou d’actifs en bourse, en vue d’un rendement sur le long terme.

Dans tous les cas, le placement financier constitue une « épargne » : je place d’abord, puis je retire le capital avec les gains générés, après un certain temps.

  • Toujours dans le but de faire un profit, le terme « investir » signifie, quant à lui : injecter de l’argent et le faire développer dans un projet, afin d’en récolter des bénéfices.

Dans le domaine de l’immobilier, l’investissement consiste à acheter un bien en faisant appel au crédit pour bénéficier de ce que l’on appelle de « l’effet de levier ». Vous faites ainsi l’acquisition d’un bien en y mettant le moins de liquidité possible. C’est ensuite au tour des locataires de rembourser le crédit à votre place. Vous êtes alors gagnant sur les deux tableaux : l’amortissement du bien, qui se fait avec le temps et rembourse donc le capital, et la valeur elle même du bien qui tendra également à augmenter. Au bout de cette opération, vous obtiendrez un retour sur investissement des plus profitable puisqu’en ayant apporté peu vous obtiendrez beaucoup : c’est ce que l’on appelle un retour sur investissement profitable !

Placement4

2. Risques

Après les définitions, je place personnellement les risques encourus comme un critère de différenciation entre placement financier et investissement immobilier. Et il faut dire qu’il y a un écart important.

  • Lorsque vous vous positionnez sur des actifs en bourse, par exemple, le risque que vous encourez est très important surtout si vous réalisez des opérations de Trading : de l’achat/revente d’actifs mobiliers dont les gains peuvent être très importants mais les risques très élevés.

En effet, si vous pensez faire un investissement en bourse et bien vous faites fausse route car la bourse n’est pas un produit comme l’assurance vie par exemple… Pour vous citez un exemple, je regardez il y a peu un reportage sur les fausses sociétés de Trading qui vous promettent des gains mirobolants et qui s’apparentent d’avantage à des casinos qu’à de vrais sociétés de bourse. L’autorité des marchés financiers met d’ailleurs en ligne la liste de ces sites infréquentables ici. A ce titre, il faut savoir qu’à peine votre inscription validée, une horde de soi-disant conseiller vous sautera littéralement dessus pour vous faire bénéficier de leurs « meilleurs » conseils. Ils vous harcèleront par la suite pour que vous déposiez des sommes de plus en plus importantes sur le compte que vous aurez au préalable ouvert sur leur site (totalement fictif). Vous ne revoyez bien sûr plus votre argent… Soyez donc extrêmement vigilant lorsque l’on vous fait miroiter de l’argent facile. Car comme je l’ai mis en évidence dans l’article consacré à Mebane Faber, le gourou américain, la bourse est une affaire de spécialiste et il faut en fait avoir en tête les notions de durée et de rentabilité.

  • Donc si vous décidez de placer vos économies en bourse, vous aurez sûrement à courir un plus grand risque.

Notamment si vous achetez des actions en bourse, il est possible que celles-ci ne fructifient pas comme vous l’espériez, en fonction des variations du marché.

Contrairement à un investissement immobilier, un placement financier s’accompagne généralement d’un certain niveau de risque, dont le degré dépend toutefois des choix de l’investisseur.

Je note cependant que, la plupart du temps, ce sont les plus gros risques qui donnent les plus gros profits à condition, bien sûr, d’avoir bien calculé ces risques car comme dit le dicton, « Qui ne tente rien n’a rien »…

Placement3

3. Rentabilité

Entre « placer » et « investir », une autre question à se poser, c’est également : lequel des deux est le plus rentable ?

En fait, comme je l’ai mentionné plus haut, le risque et la rentabilité vont souvent de pair. Vous pouvez choisir de risquer moins et de gagner moins ou, en veillant toutefois à faire les bons choix, de risquer gros et obtenez beaucoup plus de profits.

  • Dans le cadre d’un investissement immobilier, la rentabilité est, en effet, relativement faible, tout comme le risque encouru. En vous positionnant sur un actif en bourse, vous pouvez augmentez vos rendements de manière importante au fil du temps lorsque vous optez pour une stratégie axée sur les dividendes, par exemple. Nous y reviendrons dans un autre article. 

Le profit réalisé dépend, néanmoins, des variations du marché boursier : le tout est une question de timing. Il faut alors avoir en tête d’acheter ou de vendre au bon moment. L’investissement immobilier possède des rentabilités brutes attractives. Cependant l’entretien du bien et toutes les charges et tous les coûts inhérents à la location du bien dégrade petit à petit la rentabilité faciale. Mais ne me méprenez pas : l’investissement immobilier reste un très bon support pour s’enrichir !

  • Bien que plus risqué, effectuer de bons placements financiers permet, par ailleurs, de gagner plus. A condition, bien évidemment, de miser sur les bonnes actions, au bon moment.

A titre d’exemple, la société informatique TRANSICIEL m’avait permis, en son temps, de faire un beau profit dans les années 90, grâce à un placement boursier rapide. En boursicotant de manière intelligente et en étant informé, on peut se sortir gagnant des placements boursiers autant par l’augmentation des cours que de la bonne tenue des dividendes.

Placement2

4. Implication

En dehors des risques et de la rentabilité associée, le placement et l’investissement se différencient par leur mise en œuvre, notamment en ce qui concerne les connaissances exigées et la durée, « placement » et « investissement » ne demandant pas les mêmes contraintes.

  • Le placement financier se fait beaucoup plus facilement de nos jours : les opérations d’acquisition d’actions et de reventes sont réduites à leur stricte minimum. En effet, en quelques clics de souris vous pouvez devenir propriétaires d’actifs de qualité sans bouger de votre chaise de bureau.

Pour placer de l’argent, vous n’avez pas non plus à attendre des années avant de vous lancer. La décision peut être prise facilement, en tenant seulement compte de quelques points.

  • Cependant, si vous décidez d’investir votre argent, notamment dans l’immobilier, je vous conseille vivement de prendre de l’élan.

Car entre l’acquisition d’un bien et son exploitation il peut se passer jusqu’à 1 an : avis donc aux amateurs patients qui ne reculent pas devant la première difficulté !  D’où l’obligation de ne pas se tromper pour éviter de s’embarquer dans un galère.

5. Liquidité

Enfin, pour différencier « placement financier » et « investissement immobilier », j’estime que la gestion des liquidités est aussi un critère important.

Bien que « placer » et « investir » consistent tous les deux à faire du profit, la durée de cette attente n’est pas, en effet, la même.

  • Les fonds placés sont disponibles plus rapidement pour l’épargnant. Après avoir placé votre argent, vous pouvez retirer vos gains en seulement quelques jours ou quelques mois, selon le cas.

Le placement est ainsi le choix adapté si vous n’êtes pas totalement sûr que vous ne pourriez pas avoir besoin de l’argent placé dans un futur proche.

  • L’investissement, de son côté, demande une certaine patience. Si vous achetez, par exemple, un bien immobilier, vous devez souvent attendre plusieurs années avant de pouvoir le revendre. Et, généralement, le profit réel n’est obtenu qu’après quelques années.

En résumé, si vous hésitez entre faire un placement financier ou investir dans l’immobilier, je vous conseille de vous référer à ces 5 critères, tout en vous basant sur votre objectif.

Souhaitez-vous réaliser des gains sur le long terme ou tirer des profits de vos placements dans les meilleurs délais ?

Et vous quel est votre philosophie par rapport aux placements et aux investissements ?

2 thoughts on “Placement ou investissement : quelle différence?

  1. Hello,
    Merci pour tous ces éclaircissements ! Pour ma part, je viens d’investir dans un logement que j’avais repéré depuis déjà quelques mois. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette maison. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *