Placement financier : l’or n’est plus une valeur refuge

Si l’or a été longtemps qualifié comme une « valeur refuge » auprès des épargnants, il a perdu cette position de placement à toute épreuve depuis quelques années.

La valeur du métal jaune connaît, en effet, une baisse pratiquement permanente. Une chute qui met incontestablement fin à la période de « fièvre jaune » et qui écarte désormais l’image sécuritaire renvoyée par ce métal dit « précieux ».

Aujourd’hui, l’or se retrouve sur le même rang que les autres supports financiers. Et, d’ailleurs, un placement dans le métal jaune n’est plus d’actualité pour ceux qui veulent faire fortune.

Explications…

Une chute importante

Alors que dans les années 70, un lingot d’or valait dans les 110 000 francs (16 769 euros !), cette époque est bel et bien révolue. Une fois sa valeur descendue à 60 000 francs (9 150 euros) quelques années plus tard, l’or n’a, en effet, cesser de voir son cours chuter pendant plus de 25 ans. Et aujourd’hui encore, le cours de l’or est en train de s’effondrer. Au mois de juillet 2015, il a notamment atteint son niveau le plus bas depuis les 5 dernières années, soit 1 100 dollars l’once (1 012 euros au jour où j’écris ces lignes), après avoir connu une dernière hausse exceptionnelle vers la fin 2011, où l’once valait 1912 dollars (1 760 euros).

Si nous faisons un rapide historique,  nous remarquons également qu’entre 1980 et 2014, le métal jaune a connu une baisse de valeur de 33 % et, bien qu’il ait pu décoller un peu entre 2000 et 2006, l’année 2015 enregistre une performance peu honorable pour l’or, qui a perdu 11 % de sa valeur depuis le mois de janvier.

Le placement « Or » a ainsi perdu de son prestige aux yeux des financiers, qui ne considèrent plus désormais le métal jaune comme la « valeur refuge » par excellence. Au contraire, investir dans l’or rime plutôt aujourd’hui avec risque.

Un placement pour spéculateur averti

Si certains imaginent que l’effondrement du cours de l’or pourrait faciliter les opérations spéculatives en bourse, ils se trompent. En effet, le métal jaune est aujourd’hui sujet à un véritable effet yoyo. Sa valeur est non seulement globalement en baisse et, selon les chiffres recueillis sur le marché, elle reste instable et ses fluctuations ne sont pas forcément prévisibles. Ce qui rend la spéculation sur le cours de l’or particulièrement incertaine.

Entre 2000 et 2006, le cours de l’or a notamment été multiplié par 6, pour ensuite descendre au plus bas en 2010. Au mois de juillet 2015, la valeur de l’once a également passé sous la barre des 1100 dollars, alors que seulement un mois après, il a connu une hausse de 5 %, de même qu’au mois de novembre.

Avec un  cours en pente descendante et une spéculation plus qu’hasardeuse car très risquée,  ce marché est, en effet, très instable étant donné la crise mondiale. Et il faut dire que la situation économique n’est pas encore prête de s’apaiser. Spéculer sur le cours de l’or revient ainsi à réaliser un placement d’argent avec une totale incertitude.

Placement2

Un placement sans revenu

Pour ce qui est du placement en « bon père de famille », l’or ne peut non plus répondre aux attentes des épargnants. Le métal jaune ne génère, en effet, aucun revenu même sur le long terme et ne permet tout simplement pas de compléter les pensions d’une retraite.

L’or reste, en effet, une matière première, un actif dont la valeur est aujourd’hui en chute libre, et dont l’évolution du cours dépend de différents facteurs économiques. Ce n’est donc pas la même chose que dans l’immobilier ou les valeurs mobilières type action, ce placement n’assurant aucun revenu foncier ni aucun dividende.

Pour réussir ses placements dans l’or, il faut donc acheter et vendre au bon moment pour générer des plus-values. Si vous ratez une opportunité, vous risquez de stagner dans la même situation pendant plusieurs années et de conserver vos titres en attendant que les cours ne remontent, si ils remontent un jour. En prime, garder de l’or chez soi ne constitue en rien une solution. Au contraire, cela peut s’avérer dangereux pour vous et vos proches et, en plus, il est nécessaire de s’acquitter de droits de garde.

Place au Dollar américain

Placement3

Alors qu’il devait jouer son rôle de « valeur refuge », l’or a, au contraire, plongé avec la crise économique mondiale. La chute brutale de l’économie chinoise, les déséquilibres au Moyen-Orient, sans oublier les tensions entre l’Europe et la Russie ont, en effet, eu des impacts importants sur la valeur de l’or. Pendant la crise de 2008, le cours du métal jaune a notamment baissé à 700 dollars l’once et jusqu’à aujourd’hui, les analystes ne sont pas optimistes quant à un rebond durable.

L’or reste cependant un rempart contre l’inflation, mais le souci, c’est que justement, de l’inflation il n’y en a pas ou très (trop) peu. Au contraire, c’est une déflation qui marque aujourd’hui l’économie mondiale, notamment au Japon et en Europe.

Mais si l’or n’est plus la « valeur refuge » économique, c’est sans surprise qu’il cède la place au dollar américain. Cela s’explique notamment par le fait que les obligations d’État américaines constituent le marché le plus liquide du monde et ainsi le plus apprécié en terme de placement boursier.

L’or perd ainsi automatiquement son match face au dollar, et depuis longtemps, les banques centrales n’en achètent plus.

Placement4

Ne plus miser sur l’or ?

En tout cas, pour ceux qui ont envisagé d’acheter de l’or, il faut être très vigilant ou du moins placer à faible dose. Ce type de placement est, en effet, très risqué à ce jour, particulièrement compte tenu de toute l’instabilité économique dans le monde. Et si les banques centrales se mettent à vendre massivement de l’or pour acheter du dollar, ce qui est fort probable, ce sera l’effondrement total du métal jaune.

S’en suivra une baisse de l’intérêt pour l’or, que ce soit en bijouterie ou dans les industries exploitant cette matière première. Et ceux qui auront investi auront misé sur un placement perdant.

Ceci étant, le cours de l’or continue aujourd’hui de monter et de descendre, et il est parfaitement possible qu’il se stabilise dans un futur proche.

Et vous, avez-vous des conseils ou des informations à partager concernant l’or ou d’autres placements ?

One thought on “Placement financier : l’or n’est plus une valeur refuge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.