La stratégie des dividendes : un placement boursier gagnant

Si vous voulez réussir vos placements en bourse, sachez avant tout qu’il faut faire les bons choix et mettre en place une stratégie plutôt que de laisser le hasard faire les choses !

Mais comment faire le meilleur choix de placement dans un marché aussi important et global ?

Aujourd’hui, je vous propose une des stratégies gagnantes les plus connues et les plus réputées dans le domaine : la stratégie des dividendes, avec 5 conseils à appliquer absolument !

1. Comprendre les fondamentaux de la stratégie

La stratégie des dividendes est une méthode de placement sur le long terme basée sur le rendement des actions. Comme j’ai déjà eu l’occasion de vous en parler (lisez l’article consacré à Mebane Faber), si vous cherchez à réaliser des profits sur la durée, je vous conseille vivement cette méthode. Par contre, si vous souhaitez surtout une plus-value en bourse immédiate, à court terme, ne perdez pas votre temps et orientez vous vers des stratégies de trading dès maintenant (beaucoup plus (trop) risquées selon moi).

Stratégie de dividende 3

Ceci étant, qu’y a-t-il de mieux que des gains profitables sur le long terme ?

Moi, personnellement, je pense qu’il est intéressant de placer son argent avec cette stratégie, qui consiste en fait à se constituer un portefeuille d’actions à dividendes élevés, pour pouvoir générer des revenus d’actions d’entreprises sur la durée.

L’objectif est d’obtenir un rendement régulier, sous forme de revenus passifs annuels. Et, en faisant les bons choix, il est possible de réaliser des gains très importants, nettement plus intéressants que les 3 % d’une assurance vie ou mieux encore les 0,75 % du livret A 😉 .

La réussite de la stratégie dépend bien sûr du choix des valeurs (actions) sur lesquelles vous devez vous positionnez. A ce titre constituer un portefeuille multi-sectoriels peut s’avérer pertinents si l’on veut bénéficier d’un effet de nivellement des revenus et surtout des risques. 

2. Des dividendes réguliers et croissants

Tout d’abord, à titre de rappel, un dividende est la part de bénéfices distribués aux porteurs des parts d’une entreprise (actions), que celle-ci verse annuellement (hors dividendes exceptionnels).

Vous l’aurez compris : les profits de votre placement dépendent essentiellement de l’état de santé financière de la société dont vous détiendrez une part.

La première étape à franchir pour faire le bon choix, c’est donc de vérifier si les dividendes sont versés de façon régulière, depuis plusieurs années.

Avant de placer votre argent en bourse, faites des recherches sur l’historique des dividendes au niveau de l’entreprise. Si les versements ont été réalisés non stop pendant des années, la société est éligible. Sinon, passez votre chemin, au risque de voir la part des bénéfices chuter ou pire encore le cours de l’action s’effondrer. Car une société dont le cours et la part réservée aux actionnaires sont très bas, n’est, à mon sens, pas un bon placement. Il faut qu’il y ait un potentiel concernant au moins un de ces deux leviers d’enrichissement.

Pour que votre placement porte ses fruits, vérifiez également si les valeurs des dividendes sont croissantes au fil des années.

Déjà, dès le départ, prenez position sur les titres ayant les dividendes les plus élevés, mais mieux encore, choisissez des taux évolutifs.

La stratégie de dividendes étant surtout rentable sur le long terme, une augmentation annuelle de 10 % vous permettra, par exemple, de tirer de gros profits à l’échéance, par rapport à un rendement fixe de 5 %.

Vos revenus augmenteront, en effet, chaque année et vous pourrez investir votre complément de revenus soit en vous renforçant sur le titre d’où proviennent vos dividendes, soit dans d’autres actions à forts dividendes.

Stratégie de dividende 5

3. Un ratio de distribution faible

Un autre critère à considérer pour réussir votre investissement en bourse, c’est le ratio de distribution des dividendes aux actionnaires ou payout ratio en anglais.

En effet, le ratio, qui est le total des dividendes annuels par action divisé par le bénéfice net, ne doit pas dépasser une certaine limite sous peine d’avoir un impact sur à plus ou moins longue échéance sur la qualité de votre placement.

En effet, si il est trop élevé, l’entreprise n’aura pas assez de moyen pour soutenir sa croissance et ainsi pour se développer. Et, dans le cadre de la stratégie de dividendes, il est de votre intérêt de permettre l’évolution de l’entreprise. Plus elle se développe, plus vous gagnerez sur le long terme.

Aussi, choisissez une entreprise dont le ratio de distribution des dividendes est inférieur à 60 %. A la limite, un taux inférieur à 80 % reste acceptable (cela dépend avant tout du secteur et du caractère exceptionnel ou non du niveau de cet indicateur), mais dans tous les cas n’atteignez pas les 100 % voire plus, car, à ce niveau, il n’y a plus de capacité d’investissement possible pour la société.

Un ratio stable indique, par ailleurs, que l’entreprise adopte un système de dividendes solide.

4. Une bonne santé financière

Avant de placer votre argent dans une entreprise cotée en bourse, vous devez également faire des recherches sur sa santé financière.

Prenez le temps d’analyser les données financières de l’entreprise.

Votre objectif est, ici, de savoir si la société a la capacité de perdurer et d’évoluer sur le long terme et, surtout, de générer des bénéfices qui vous seront favorables.

Pour ce faire, je vous conseille de vous fier à son résultat net d’exploitation et non à son résultat net.

Le résultat net prend, en effet, en compte les charges et bénéfices de l’entreprise, même exceptionnels ; tandis que le résultat net d’exploitation se concentre uniquement sur son activité principale.

Si vous vous basez sur le résultat net, vous ne serez pas sûr que les rentrées d’argent proviennent réellement d’activités régulières. Il se peut notamment que certains bénéfices aient été obtenus via des activités non récurrentes comme la vente de produits financiers ou d’actifs, par exemple.

Dans ce cas, il s’agit seulement de rentrées d’argent ponctuelles. Ce qui ne garantit pas la bonne santé de la société sur la durée.

Stratégie de dividende

Un autre facteur doit être pris en considération : le management de l’entreprise.

Certains managers ont davantage le vent en poupe et ont, de part leur expérience et leur vision stratégique, des résultats qui plaident en leur faveur et appellent à la confiance de l’investisseur que vous êtes.

5. Choisir des secteurs porteurs

Mon dernier conseil est de bien choisir le secteur d’activité de l’entreprise.

Restez informé des évolutions du marché et faites des recherches sur les secteurs les plus porteurs. Je vous suggère particulièrement les domaines qui perdurent et répondent à des demandes essentielles. Entre autres l’alimentation, la santé ou les valeurs technologiques.

Vous assurerez ainsi un investissement gagnant sur le long terme, qui est, je le rappelle, le principal objectif de ce type de stratégie en bourse.

Mais parce que tout placement financier peut comporter des risques, je vous conseille toujours de prendre des précautions. Ne vous fiez pas à un seul investissement, mais optez pour un portefeuille diversifié.

Comme Warren BUFFETT (dont vous retrouverez l’interview ici) aime à le rappeler :

« Il y a deux règles indispensables à respecter en matière d’argent. La Règle numéro 1 c’est de ne pas perdre d’argent et la règle numéro 2, c’est de ne surtout pas oublier la règle numéro 1 ! »

Détectez les meilleures entreprises dans des secteurs gagnants. Cela vous permettra de limiter vos risques au maximum, à condition, néanmoins, que vous équilibriez bien la gestion de votre portefeuille.

Il ne vous reste plus maintenant qu’à placer votre argent en bourse. Si vous avez des expériences ou des conseils à partager, n’hésitez pas à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *