L’insolente réussite d’Elon Musk

Elon Musk, ce nom vous dit-il quelque chose ?

Il s’agit de l’un des entrepreneurs américains les plus en vue qui collectionne les dollars, par million. À l’âge de 44 ans, cet ingénieur et inventeur est à la tête de grosses entreprises internationales et enregistre une fortune évaluée à 13 milliards de dollars.

Comment a-t-il fait pour en arriver là et atteindre une telle réussite ? Je vous invite à découvrir le parcours d’un jeune milliardaire dont la fortune connaît une croissance exponentielle et exceptionnelle.

Ses débuts

Né le 28 juin 1971 à Pretoria, en Afrique du Sud, Elon Musk obtient la nationalité américaine bien plus tard, en 2002. Dès son jeune âge, il est passionné par les inventions. À seulement 12 ans, il réussit déjà à vendre son premier programme de jeux vidéo.

Elon Musk a, depuis toujours, l’ambition d’une belle réussite et, après des études à la Pretoria Boys High School, en 1988, il décide de poursuivre ses études aux États-Unis. Afin d’y arriver, il demande d’abord la nationalité canadienne, qu’il obtient facilement étant donné l’origine canadienne de sa mère. Il s’inscrit alors à l’université Queen’s au Canada et cumule, parallèlement, les jobs à temps partiel afin de payer ses études.

C’est en 1992 qu’il s’envole pour les États-Unis, où il va intégrer la Wharton School de l’université de Pennsylvanie grâce à une bourse. Il obtient son diplôme de Physique en 1995, qui lui permettra ensuite d’obtenir une autre bourse afin d’intégrer l’université de Stanford. Il va pourtant suspendre son doctorat afin de lancer sa première entreprise.

Ses entreprises

réussite4

Elon Musk cofonde en fait Zip2 Corporation en 1995. Une société éditrice de logiciel informatique qui lui fera gagner ses premiers millions. L’entreprise est, en effet, vendue à AltaVista en 1999, pour 341 millions de dollars et Elon et son frère empochent 12 % de la vente.

Le jeune ingénieur poursuit ensuite son aventure et, la même année de la vente de Zip2 Corporation, il cofonde la banque en ligne X.com qui deviendra Paypal. Encore une fois, cette société sera vendue, à eBay, mais cette fois-ci, la mise est de 1,5 milliard de dollars, ce qui fera gagner quelques 175,5 millions à notre génie du business.

En 2002, l’entrepreneur fait son entrée dans le domaine de la construction automobile et de l’astronautique. Il fonde tout d’abord la Space Exploration Technologie (SpaceX), qui sera le développeur des fusées Falcon 1 et Falcon 9, puis cofonde la société Tesla Motors.

réussite3

Dès lors, la réussite de Musk ne cesse de croître. En 2008, il devient le président de Tesla Motors et lance différents projets de construction électrique, notamment afin de lutter contre le réchauffement climatique. Parallèlement, il se lance également dans les services et produits photovoltaïques et se retrouve à la tête de SolarCity.

Une de ses inventions les plus connues est le mode de transport Hyperloop, un TGV solaire subsonique,  via lequel les scénaristes d’Iron Man se sont inspirer pour mettre en avant le génie (imaginaire cette fois) du héros, Tony Stark.

Elon Musk poursuit également ses projets liés à l’espace et envisage la création d’un avion électrique pour se rendre sur Mars. En 2015, de nombreux projets voient aussi le jour, parmi lesquels le Powerwall, un système de stockage d’énergie domestique.

Le prochain projet de l’inventeur et entrepreneur serait de créer un centre sur l’intelligence artificielle. Il ambitionne d’y regrouper des dizaines de start-ups.

Ses actifs actuels

réussite2

Tous ces investissements ont mené Elon Musk à la fortune. En pleine réussite, ce jeune ingénieur de 44 ans, père de cinq garçons, possède, vous l’imaginez, un énorme patrimoine.

Il cumule les postes de direction et est PDG et directeur de la technologie de SpaceX, président du conseil d’administration de SolarCity et PDG, directeur de l’architecture produit et cofondateur de Tesla Motors. Il est également le fondateur de l’entreprise de transport Hyperloop, lancée en 2013 et initiateur du projet OpenAI, un centre de recherche sur l’intelligence artificielle annoncé fin 2015.

Elon accumule, bien évidemment, une fortune mirobolante, dont la croissance est vraiment étonnante. En 2012, elle était estimée à 2 milliards de dollars par Forbes pour atteindre les 7,7 milliards de dollars seulement un an après. L’année où l’entrepreneur est élu « homme d’affaires de l’année » par le magazine. En 2015, ce dernier estime la fortune de Musk à 13 milliards de dollars américains.

Selon les données recueillies, Elon Musk devrait plus particulièrement la croissance vertigineuse de son patrimoine à la hausse de la capitalisation boursière de sa firme Tesla Motors, dont 96 % du chiffre d’affaires sont enregistrés dans la vente de véhicules automobiles électriques. Cette entreprise emploie aujourd’hui plus de 10 100 salariés.

Ses récompenses

Une telle réussite ne passe pas inaperçue dans le monde des affaires.

En plus d’avoir été honoré « homme d’affaires de l’année » par Forbes, Elon Musk a été primé plusieurs fois pour ses réussites entrepreneuriales.

En 2010, il a notamment figuré dans la liste des 100 personnes les plus influentes au monde établie par le magazine Time. Forbes le reconnaît en 2011 comme l’un des meilleurs PDG américains de moins de 40 ans.  Un an après, en juin 2011, Elon Musk est aussi récompensé par Heinlein Prize for Advances in Space Commercialization et reçoit la somme de 500 000 dollars. Sa récompense la plus marquante reste cependant la médaille d’or de la Royal Aeronautical Society, qu’il reçoit en 2012. Pour ses trois sociétés, Tesla Motors, SolarCity et SpaceX, Elon est également élu « The fortune businessperson of the year » en 2013.

Son secret ?

Si Elon Musk a su atteindre un tel niveau de réussite, et ce n’est pas prêt de s’arrêter croyez-moi, c’est surtout parce qu’il s’agit d’une personne motivée, active et qui n’a pas peur de prendre des risques.

Depuis toujours, sa principale qualité est d’avoir de l’ambition. Il a ensuite bâti son succès sur des bases techniques solides, à travers plusieurs années d’études dans les meilleures universités, pour pouvoir lancer ses propres projets et notamment envisager de révolutionner le monde avec des produits innovants en lesquels il croyait et il était prêt à s’investir au propre comme au figuré.

Il s’agit d’un exemple parfait pour ceux qui ont des rêves mais qui ont peur de se lancer. Croyez en vous et en votre capacité à réaliser vos projets, et foncer ! N’oubliez pas que la fortune sourit aux audacieux !

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.