L’annonce immobilière gagnante

Pour assurer la rentabilité de son investissement locatif, il est essentiel de peaufiner son annonce immobilière. Qu’il s’agisse d’une location classique ou saisonnière, l’annonce doit être rédigée de manière à attirer l’intérêt des locataires potentiels.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils pour rédiger une annonce immobilière qui fera mouche.

Choisir le support de votre annonce immobilière

annonce-immobiliere2

A l’ère du tout numérique, il n’a jamais été aussi facile de poster une annonce immobilière. Divers sites spécialisés constituent des plateformes de qualité pour publier votre annonce immobilière. Le choix est donc étendu entre les sites gratuits et payants.

Les sites d’annonces immobilières gratuits sont nombreux et poster son annonce sur ces plateformes permettra à l’annonce d’être vue par le plus grand nombre. Toutefois, le site payant a l’avantage de mieux cibler ses locataires potentiels car diffuser sur un site gratuit vous obligera à répondre à plus de candidat potentiel qui n’entreront pas nécessairement dans votre cible.

Une tactique pertinente peut donc consister à en choisir deux ou trois pour avoir plus de visibilité. Par ailleurs, il ne faut pas négliger les autres supports de communication comme les petites annonces immobilières dans les journaux ou les vitrines des commerces.

Des photos attirantes pour votre annonce immobilière

annonce-immobiliere3

Difficile de sortir du lot lorsque l’on est en concurrence avec des dizaines d’autres annonces immobilières.

Pour mettre en valeur son offre, il ne faut pas faire l’impasse sur les photos. Je dirais même plus : il faut produire de très bonnes photos. Le mieux est de réaliser des photos de type « HDR ». En général, 5 ou 6 photos représentatives du bien doivent permettre de vendre votre offre de location.

Il faut prendre soin de publier une photo pour chaque pièce, bien éclairée et à une hauteur suffisamment basse pour donner un angle de vision plutôt montant afin d’apporter une certaine perspective à vos clichés. N’oubliez pas également de prendre des visuels de la vue depuis l’appartement ou des extérieurs s’il s’agit d’une maison.

Il n’est pas besoin de recourir aux services d’un professionnel : le plus important est de prendre les clichés au meilleur moment du jour pour les photos extérieures et ne pas hésiter à bien éclairer les pièces pour donner un maximum de lumière pour les photos intérieures.

L’idée est de donner au locataire une vue générale des espaces disponibles.

Bien travailler le texte de votre annonce immobilière

annonce-immobiliere4

Si les photos permettent d’attirer l’attention du futur locataire, le texte est l’accroche qui le décidera à prendre rendez-vous pour une visite.

Pour une annonce dans un site dédié, la longueur du texte n’est pas limitée. Toutefois, pour ne pas endormir le lecteur, il vaut mieux garder un discours simple et direct. Parmi les points à aborder dans l’annonce, il faut bien entendu préciser l’emplacement du logement, la surface et le nombre de pièces. Ne pas hésiter à mettre en valeur l’environnement notamment s’il y a un ou des commerce(s), une école ou une station de bus/métro à proximité.

Le prix de la location doit également être renseigné dans l’annonce. Pour ne pas tomber dans le piège de la surestimation du loyer, la prudence recommande de faire quelques recoupements au préalable. Ainsi, prendre le temps de parcourir les offres similaires dans la même zone géographique. Se renseigner sur des sites spécialisés proposant d’évaluer le coût de location d’un appartement dans une région donnée est également possible. Enfin, au moment de la rédaction, éviter d’utiliser des abréviations ou des formules utilisées par les agences (coquets, bourgeois…) qui jetteraient le doute et la confusion.

Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte pour rédiger une annonce. Il faut avant tout ce souvenir que 80% des locataires « achètent » sur la base des photos insérées dans l’annonce immobilière.

Et vous, avez-vous développé des astuces pour louer votre ou vos biens par le biais d’annonce de ce type ?

2 thoughts on “L’annonce immobilière gagnante

    1. Bonjour,
      Il y a malheureusement professionnels et…professionnels ! Dans le monde de l’immobilier, c’est un peu comme dans les autres secteurs il y a des bons et des moins bons : il faut donc connaître les basiques pour apprécier la qualité d’un travail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.